DIVISION 240 : Les nouvelles balises obligatoires

0
928
snsm
Comme nous vous l’avions expliqué ici, la nouvelle réglementation de la DIVISION 240 a récemment changé. Une des principales modifications est le port obligatoire d’une radiobalise de localisation des sinistres pour des expéditions à plus de 60 milles (hauturier).

Pourquoi une radiobalise de localisation ?

Tout simplement puisque au-delà de 20 milles, la SNSM ne peut plus intervenir, les seules personnes qui le peuvent sont les secours aériens. En effet, la portée d’une simple VHF n’est pas assez puissante pour les avertir. Il faut donc une radiobalise EPIRB : elle dispose d’un numéro d’identifiant MMI et permet un calcul de position précis; ou une radiobalise GPIRB : elle possède un MMI, un GPS et permet également un calcul de position précis.

PICKSEA a sélectionné une radiobalise qui répond parfaitement à la nouvelle réglementation : la EPIRB1.

Balise-type obligatoire : La balise EPIRB1 de Ocean Signal

Cette balise est conforme à la DIVISION 240. Vous pourrez trouver son certificat par ici. La balise EPIRB1 de Ocean Signal la moins cher et la plus petite sur le marché !! Elle est accrochée au bateau et elle permet de contacter les services de secours via des satellites, et les navires de sauvetage via un signal de radiolocalisation. Son feu à éclat vous permettra d’être bien vu et facilement repérable. D’une durée de vie de 10 ans, sa batterie devra être remplacée dans un centre de remplacement autorisé par Ocean Signal. Vous ne serez pas obligé de racheter la balise EPIRB1.

rescueME-EPIRB-network-diagrams

La balise personnelle PLB de Ocean Signal

Elle ne fait pas partie des nouvelles balises obligatoires. Cette balise PLB (Personal Location Beacon) a la spécificité de contacter directement le réseau mondial de coordination des recherches et des sauvetages (Cospas Sarsat) via des satellites. De ce fait, les autorités compétentes sont rapidement contactées afin de vous porter secours, elles reçoivent votre position et votre numéro d’identification. Grâce à son GPS intégrée, cette radiobalise pourra transmettre régulièrement votre position aux sauveteurs. Ce réseau de recherche et de sauvetage étant financé par le gouvernement, vous n’aurez aucun frais à payer pour en bénéficier. Plus d’info ?

rescueME-PLB-network-diagram

La balise personnelle MOB 1 de Ocean Signal

Cette radiobalise ne fait pas partie des balises obligatoires en Hauturier puisqu’elle ne peut contacter uniquement que les bateaux autour de vous dans un rayon de 5 milles. Elle dispose du système AIS (système d’identification automatique) qui permet d’échanger de manière automatique des messages entre navires par radio leur permettant de connaître l’identité, le statut et la position des navires se situant dans la même zone de navigation.
C’est la plus petite balise AIS sur le marché. Permettant de localiser rapidement un équipier tombé à l’eau (MOB : Man Over Board), elle s’intègre très facilement à un gilet de sauvetage autogonflant. Munie d’une lumière stroboscopique et d’un GPS, elle se déclenche au contact de l’eau et rend votre position facilement repérable. Vous pourrez trouver d’autres informations plus spécifiques sur cette radiobalise par ici.

systeme

Pour plus d’informations sur les équipements de sécurité obligatoires, n’hésitez pas à consulter notre guide « Bien choisir son matériel de sécurité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here