En navigation, la trajectoire du bateau est soumise à de multiples variations entre la route prévue et la route réellement suivie. Cela peut être lié au vent, au courant, à l’état de la mer, à la qualité du barreur, etc … Il est donc indispensable de « faire le point » régulièrement, c’est-à-dire d’établiravec plus ou moins de certitude la position où l’on se trouve à un moment donné. En fonction des dangers présents sur le plan d’eau, de la proximité de la côte ou des amers disponibles, on choisira de faire un point toutes les demi-heures, toutes les heures ou toutes les 3 heures.

Une des techniques de base pour faire le point est d’utiliser les relèvements. Nous aurons besoin pour cela d’un « compas de relèvement ».

LE COMPAS DE RELÈVEMENT

En navigation de plaisance, c’est un compas portatif qui permet de viser et de “relever” la direction magnétique d’un point remarquable situé sur la côte ou en mer (phare, balise, clocher, chateau d’eau, antenne, …). On appelera ce point remarquable un “amer”.

Chez Picksea, nous vous recommandons vivement les compas de relèvement de la marque VION. Ils sont en effet beaucoup plus précis que les modèles des autres marques et les navigateurs, même débutants, auront de très bon résultats avec ces compas.

Recommandations pour utiliser un compas de relèvement : faire attention aux perturbations magnétiques qui peuvent fausser les mesures (lunettes en métal, téléphone portable, proximité du moteur ou d’une antenne VHF, …) et si la mer est agitée, se caler à l’endroit du bateau qui bouge le moins (pour un voilier par exemple c’est souvent le pied de mât).

« Prendre et tracer un relèvement » consiste à mesurer la direction magnétique d’un point de repère sur le paysage avec un compas de relèvement puis tracer sur la carte marine ce relèvement à partir du symbole du point de repère mesuré (en utilisant la règle ou le rapporteur de navigation).

LES DIFFÉRENTES MÉTHODES POUR FAIRE LE POINT

Point par trois relèvements 

On mesure les relèvements de trois amers remarquables que l’on a repérés sur la carte marine et identifiés sur le paysage. Avec la règle de navigation, on trace ensuite ces trois relèvements sur la carte.

Pourquoi faut-il 3 relèvements ? la logique voudrait que 2 relèvements suffisent mais en mer on n’est pas à l’abri d’une erreur de mesure. Il est donc prudent “d’assurer le coup” en prenant un 3ème relèvement.

Le point par relèvement et alignement

Dans cette situation, étant sur un alignement de deux amers identifiables sur la carte marine, il suffit de ne prendre qu’un seul relèvement pour déterminer sa position.

 

Pour en connaître davantage, Picksea vous invite à découvrir notre chaîne Youtube, PickseaVideo.

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here